Le Chat Sacré de Birmanie

 

Nom : ALIPHAT
Prénom :
Roberta


Chatterie située
aux Etards (77)

 

1) Profession / situation :
Je suis professeur d'anglais mais bientôt en retraite.


2) Combien de Birmans avez-vous ?
18 ! : 4 mâles, 5 femelles stérilisées, 6 femelles et 3 chatons de cette année.


3) Vivent-ils avec vous ?
Une partie vit à la maison. J'en ai toujours 5 avec moi et je fais un roulement avec les femelles. Avant je le faisais avec les mâles aussi mais cela devenait trop difficile car ils arrosaient partout.


4) Avez-vous d'autres animaux ?
Oui. J'ai 4 chiens, 1 cheval, 1 âne, des oiseaux et des poissons.


5) Le Sacré de Birmanie, pourquoi cette race ?
Parce que je trouve que les Birmans sont de très beaux chats. Leur caractère me convient à merveille - ni trop remuant, ni trop mou.


6) Est-ce la seule race que vous élevez, pourquoi ?
Oui, parce que je pense que c'est plus intéressant de bien connaître une race que se diversifier. La difficulté de produire de beaux Birmans est telle que si l'on fait d'autres races à côté, on a tendance à laisser tomber la qualité. Je ne veux pas avoir de chatons dont je ne serais pas fière de voir porter mon affixe.


Pride of the Scots de Burnside les Etards, femelle Seal Tortie Tabby
Fille de GCHE MacLeod du Hameau Kertweed
& Nothern Light du Blues Daphnée


7) Que signifie votre affixe ?
"Burnside" signifie " A côté d'un ru " ; Les Etards ne signifie rien.


8) Pourquoi cet affixe ?
"Burnside " pour les connotations écossaises (" burn" est un mot écossais). En plus, c'est le nom du quartier de Glasgow où ma sœur habite. Les Etards est le nom du village où j' habite. C'est le mariage Ecosse/France.

9) Avez-vous une préférence pour les noms de vos chats, comment les choisissez-vous ?
Oui. Je choisis beaucoup de noms écossais - ces noms sont soit des localités, soit des prénoms ou noms de famille soit des mots gaéliques. En plus pour une de mes lignées j'ajoute le mot "Love " car la fondatrice de la lignée est
First Love de Srinagar.


10) Comment vous est venue cette passion pour le Sacré de Birmanie ?
Par hasard. J'avais 3 chiens et je voulais prendre un quatrième - un Irish Wolfhound. Mon mari a refusé que nous prenions un autre chien et m'a proposé de m'offrir, à la place, un chat. C'est lui qui a vu la photo d'un Birman et l'a choisi en premier. Parfois je me demande s'il ne regrette pas de ne pas avoir pris un quatrième chien !


11) Comment avez-vous acheté votre premier Birman ?
J'avais réservé une femelle chatonne qui n'était pas encore née. Entre temps j'ai trouvé une femelle adulte de 2 ans qui s'appelait
Ultra of Efcharisto que j'ai achetée. J'ai donc changé d'avis pour le chaton et j'ai pris un mâle, Aramis d'Abeillard et d'Héloïse. Et voilà - c'était parti.


Ultra of Efcharisto dite Miou Miou, femelle Seal


Aramis d'Abeillard et d'Héloïse, mâle Seal

(fils de Tristan du Valier & Rejeka ***)


12) Quand et comment avez-vous commencé à participer à des expositions ?
J'ai commencé en 1986. Avec mon couple j'avais une petite femelle Blue que je pensais était jolie et je l'ai inscrite à une expo avec son papa.


Aramis d' Abeillard et d'Héloïse & Ultra d'Efcharisto

avec leurs enfants:
Cuddly & Beauté de Burnside les Etards (Blue & Seal point)


Cuddly de Burnside les Etards, Blue point

 

13) Comment a débuté votre élevage ?
Il a commencé avec les deux chats dont j'ai déjà parlé (des chats assez moyens). J'ai décidé de faire une portée et j'ai gardé un bébé (
Beauté de Burnside les Etards). J'ai trouvé l'expérience si agréable que j'ai récidivé. Ensuite, le goût de l'élevage et des expos est venu.


14) Quel fut à vos débuts votre ou vos objectif(s) d'élevage ?
Au début je n'avais pas l'intention de faire de l'élevage mais, une fois lancée, je voulais essayer de faire des chatons aussi beaux que ceux des grands éleveurs que je voyais en expo. J'avais vu des chats comme Aloxe Corton de Srinagar, son fils Billy Blue de Sandoway et D'Or et d'Argent de la Ferronnerie. Je les trouvais tellement beaux que je voulais sortir un chat de Burnside les Etards comme cela. J'essaie encore.


15) Est-il (sont-ils) le(s) même(s) aujourd'hui, pourquoi ?
Oui. Je pense que la qualité est le but primordial dans l'élevage.


16) Comment s'oriente votre travail de sélection ? Quel type de chat recherchez-vous ?
Je garde les chats qui sont complémentaires à ceux et celles que j'ai déjà. Des fois j'en garde pour le menton, ou pour la couleur des yeux etc... - pas nécessairement les chats dits " de podium ". Je recherche les chats qui ont des profils très marqués, les yeux foncés et maintenant, je voudrais travailler le front et le menton.


17) Vous n'élevez pas de Silver Tabby et de Smoke, pourquoi ?
J'aime beaucoup ces couleurs et si je trouve quelqu'un qui veut bien m'en vendre un ou une, je serai ravie mais je ne veux pas refaire tout le travail de base qui a été fait en France par Geneviève Basquine, Catherine Viltange et Josette Savary.


18) Avez-vous des couleurs de prédilection ?
J'aime les Reds et les Creams et toutes les couleurs annexes - Seal Tortie, Blue Cream etc.


19) Quels sont les chats qui ont particulièrement marqué votre élevage ?
Bien sûr il y a
First Love de Srinagar mais il y a aussi MacLeod du Hameau Kertweed qui est un Seal magnifique et qui a amélioré mon travail. En femelle il y a aussi Lavande de Chatterley et en mâle Graal des Moulins de Busset. Le chat de mon élevage qui a le plus apporté est Isle of Islay de Burnside les Etards - un Blue Tabby.


First Love de Srinagar, femelle Seal Tortie
&
Isle of Islay de Burnside les Etards, mâle Blue Tabby


Isle of Islay de Burnside les Etards, mâle Blue Tabby
(fils de CHE Fidgi du Mun-Ha
& CHI Eloise de Sinh)

 


MacLeod du Hameau Kertweed, mâle Seal
(fils de CHE Jameson de Shweli-Kertweed
& de Leslie du Hameau Kertweed)

 


20) Quel est ou a été votre plus beau chat ? Et votre chat le plus titré (si ce n'est pas le même) ?
Mon chat le plus titré est
First Love de Srinagar. Le plus beau ? Je ne peux pas répondre. Il y en a plusieurs que je trouve ou que j'ai trouvés très beaux. C'est difficile, voir impossible, d'être vraiment objectif.



First Love de Srinagar dite Titam, femelle Seal Tortie point
(fille de CHI Elixir de Srinagar
& Tabriz Dion-Bouton)


21) Comment choisissez-vous un chaton que vous allez acheter ou que vous gardez au sein d'une portée ? Quelles sont les qualités que vous recherchez avant tout ?
Il y a une partie affective. Je recherche des chatons qui peuvent apporter quelque chose qui me manque. Je pense que, grâce à MacLeod et Isle of Islay, j'ai bien travaillé le nez. Lavande m'a apporté du menton, Fidget (
Ragamour Adhirlo Sunrise Special), une chatte que j'ai achetée en Angleterre, m'a apporté du menton. A moi d'essayer de bien travailler. Je cherche des chats qui vont apporter encore du menton, du front et des yeux foncés.


Ragamour Adhirlo Sunrise Special, femelle Red Tabby
Fille de (CH Adinnlo Bananarama
& Danluda Red Amaryllis)


22) Selon vous, quel serait le Birman idéal ?
Comme les humains, il n'existe pas et tant mieux. J'ai vu une fois une photo reconstituée de la femme idéale - le nez d'une telle, les yeux d'une telle etc... Le résultat était horrible. Je pense que nous avons à continuer notre travail en essayant d'atteindre le plus beau possible. Par contre, la beauté n'est pas la qualité la plus importante, mais le caractère. En ce qui concerne les deux - beauté et caractère, le Birman a fait énormément de progrès grâce aux anciennes chatteries mais aussi aux nouvelles qui arrivent. Regardez les chats sur les pages chatteries de notre site. Je ne veux pas en citer car je risquerais d'en oublier mais maintenant il y en a beaucoup qui font un travail excellent.


GCHE Just my Love de Burnside les Etards, femelle Seal Tortie
fille d' Horion de la Draiecour &
GCHE First Love de Srinagar


23) Quel est votre meilleur souvenir avec un de vos chats ?
Il y en a beaucoup, mais pour moi c'est quand j'ai vu Miou Miou (ma première chatte) avec sa première portée. Elle était si heureuse et c'était merveilleux de voir comme elle s'occupait de ses bébés.


Romanée-Conti de Srinagar, femelle Chocolate Tortie Tabby

24) Enfin, que conseilleriez-vous à quelqu'un qui veut se lancer dans l'élevage de Birmans ?
Il faut beaucoup de patience et de détermination. Il faut être objectif dans le travail. Tous les bébés qui naissent ne sont pas sublimes (dans le standard - autrement ils sont tous parfaits !). Ne pas chercher à acheter "du beau" pour faire le podium. Ce n'est pas le but de l'élevage même si, comme on m'a dit dernièrement, c'est une reconnaissance du travail fait. Travailler pour réussir et, si on n'arrive pas tout de suite, ne pas se décourager.